Il y a pourtant une question d'importance que l'on doit se poser :

Nous savons qu'avec le passage du singe à l'homme, nos ancêtres singes ont fini par se retrouver à l'état de foetus. Et sachant qu'un foetus est beaucoup plus petit qu'un adulte (cela chez toutes les espèces), on peut en déduire que nous ne pouvons pas descendre des singes actuels (chimpanzés, orangs-outangs, gorilles).

Nos ancêtres étaient forcément plus grands, et même beaucoup plus grands, sinon nous serions tout petits...

Et comme tout est lié, on commence à comprendre... 

Voici ce qu'Oscar Kiss Maerth écrit à propos de certains hominidés :

"Quand ils trouvent un Yéti dans l’Himalaya, ils expliquent que celui-ci ne put poursuivre son évolution parce qu’il menait une vie misérable dans la neige. Il faisait trop froid pour l’évolution et la nature était trop pauvre. 

Mais quand ils trouvent un Sasquatch dans les régions luxuriantes et boisées d’Amérique, cela signifie donc que celui-ci ne put poursuivre son évolution parce qu’il avait la vie trop belle. Il était trop tranquille ; la nature lui donnait tout en abondance et rien ne le poussait donc à progresser. 

Les lacunes de cette argumentation, on les comble, comme d’habitude sur « une base scientifique », en recourant à un jargon à moitié latin que l’on s’empresse d’inventer. Aussi bien le Yéti que le Sasquatch sont de véritables humains, produits du croisement dont naquit l’homme. Eux aussi sont les descendants des tout premiers cannibales ; mais ils fuirent leur propre race cannibale et ne pratiquèrent nullement le cannibalisme."

Depuis des milliers d'années, de nombreux témoins disent avoir vu de très grands hominidés, tenant à la fois de l'homme et du singe.

canalblogYéti

Extrait de Monsters of West Virginia, de Rosemary Ellen Guiley :

"Partout dans le monde, des témoins ont rapporté avoir vu de grands singes humanoïdes velus. Cette créature est communément appelée Bigfoot. Ce terme est apparu pour la première fois en 1958 dans un journal californien, the Humboldt Times, à Eureka. Ce journal se faisait l’écho d’un incident au sujet d’empreintes de pieds gigantesques, découvertes dans un camp de bûcherons à Bluff Creek dans le nord de l’état.

Mais le Yahoo cité plus haut n’est pas le seul nom qu’on lui donne. Dans le Nord-Ouest du Pacifique, on l’appelle Sasquatch, d’après un mot indigène signifiant homme sauvage ou homme poilu. En Floride et dans le sud des États-Unis, on le qualifie de Skunk Ape. En Australie, c’est le Yowie en en Nouvelle-Zélande c’est le grand Moehau velu. Dans l’Himalaya, cette créature porte le nom de Yéti (et aussi l’abominable homme des neiges), en Russie l’Alma, au Tibet le Kangmi, et dans les montagnes du Caucase le Kaptar. Au Nicaragua, c’est l’homme-singe Xipe et les Guatémaltèques l’appellent El Sisemite.

Ces créatures sont-elles apparentées ? Certains chercheurs sont d’avis que Bigfoot est le reliquat d’une espèce connue sous le nom de Giganto pithecus, un singe géant mesurant près de dix mètres, ayant vécu en Chine et dans le sud-est de l’Asie il y a environ 300 000 ou 500 000 ans, et qui aurait pu atteindre l’Amérique du Nord en franchissant la langue de terre qui existait autrefois à travers la mer de Behring et qui menait à l’Alaska. Le Giganto pithecus figure au nombre des espèces disparues.

D’après les descriptions faites par les témoins, Bigfoot mesure entre 1,80 m et 2,40 m, quelquefois 2,70 m et plus. Il est bâti comme un homme, mais a un cou, une tête et un corps plus épais; il est aussi poilu qu’un singe, son pelage est de couleur sombre ou brun-rouge, tantôt raide, tantôt hirsute. Il peut être efflanqué ou très musclé, et il a de longs bras qui lui arrivent en dessous des genoux. Il marche debout tout naturellement, sans avoir besoin de s’appuyer sur les jointures, et se déplace à une vitesse surprenante à travers les épaisses forêts. Ses empreintes de pieds atteignent une longueur de 60 cm. Il a les yeux brillants, souvent décrits comme rougeoyants à cause de la lumière des phares et des lampes de poche lorsqu’il fait nuit."

P.S. Dans le Caucase, on l’appelle aussi Almaty.

c'estlesasquatch

Il y a eu beaucoup d'expéditions pour retrouver le Yéti, le Sasquatch... 

Toutes ont été des échecs. Malgré cela, certains cryptozoologues continuent de croire à leur existence. 
Je suis plus nuancée. Pourquoi n'a-t-on pas pu observer un spécimen, suffisamment longtemps, pour prouver que ces "animaux" existent bien ? 

Des animaux de cette taille ne peuvent pas se cacher comme ça, et avec le déboisement... 

Pour la petite histoire, le film fait dans les années 1960 à propos d'un Sasquatch et qui a fait beaucoup parler de lui, était un canular. Un de ses auteurs l'a révélé avant de mourir, c'était un homme déguisé. 

Néanmoins, les témoignages ne manquent pas, et du monde entier. On continue d'en voir... 

Il est très probable que ce soit, là aussi, un message de nos entités, car comme l'a très bien dit feu John A. Keel (un des plus brillants, si ce n'est le plus brillant, chercheur de sa génération), lorsqu'elles provoquent des manifestations, ou même envoient un message (en se faisant passer pour des E.T., etc...), elles nous dévoilent toujours une ou deux vérités.

Et c'est vrai, il suffit de lire tous les témoignages ayant trait au paranormal, ou à l'ufologie, pour s'en rendre compte. 

Donc, fidèles à leur méthode, elles provoqueraient ces apparitions d'animaux (qui n'existent plus) pour se moquer de nous, comme si elles disaient aux témoins : "Vous croyez avoir été créés à l'image de Dieu... Pauvres imbéciles ! Car vos ancêtres, ce sont eux ! Voilà d'où vous venez !" 

Ayant lu plus d'une centaine de témoignages de Bigfoot, c'est comme ça que je l'interprète. 
Il est à noter aussi, et même les partisans les plus acharnés de son existence l'admettent, que certaines apparitions tiennent davantage du fantôme, ou du monde parallèle... enfin pour ceux qui interprètent les faits au premier degré. 

Dans tous ces témoignages de Bigfoot (dont les apparitions sont générées par ces entités manipulatrices, car la zoologie n'a rien à y voir), il y a des détails qui en disent long... C'est leur façon à elles de nous distiller une vérité par-ci, une vérité par-là... 

Certains témoignages font même état de vaisseaux spatiaux qui atterrissent, et peu après, des apparitions de Bigfoot, suivies de... ces fameux Gris ! 

Ce qui prouve qu'elles ne manquent pas d'humour.  

Et les OVNI qui y sont parfois associés signifient probablement que les entités qui ont poussé nos ancêtres au cannibalisme cérébral, entraînant par là même leur hominisation, ne vivaient pas sur Terre, mais sont venues d'ailleurs... 

J'ai écrit plus haut que j’avais beaucoup de mal à croire à l'explication avancée par l'auteur : On se demande comment les membres de la horde ont pu laisser se commettre un tel acte, alors qu’ils les "encerclaient et les menaçaient de tous côtés" (dixit l’auteur). Un tel comportement ne s’observe pas chez les animaux, même chez les carnivores.                                      

D'autant que les animaux carnivores ne sont pas intéressés par le cerveau, ils consomment les flancs et les cuisses de leurs victimes, délaissant le reste. Et si les circonstances devaient les pousser au cannibalisme (par exemple une sécheresse prolongée), ils se comporteraient de la même façon.

Alors je vois mal comment des animaux frugivores auraient fait pire que des carnassiers... Si vraiment ils en étaient réduits à manger leur congénère, ils n'avaient pas besoin de la tête, le tronc et les membres suffisant amplement à assouvir leur faim. De plus, je ne comprends pas pourquoi les autres singes, qui les encerclaient, les ont laissés faire...

Non, vraiment, ça ne colle pas !

C'est donc qu'on les a, comme qui dirait, aidés...

Car ces entités manipulatrices, qui hantent notre planète, connaissent bien la biologie, vu qu'elles ont fini leur évolution. Elles ne peuvent pas ignorer les conséquences du cannibalisme cérébral. On peut donc supposer que ce sont elles qui ont poussé nos ancêtres à ce genre de cannibalisme.

Mircea Eliade, historien des religions, a écrit : Les dieux ont créé l'homme et le Monde; les Héros civilisateurs ont achevé la Création, et l'histoire de toutes ces œuvres divines et semi-divines est conservée dans les mythes. En réactualisant l'histoire sacrée, en imitant le comportement divin, l'homme s'installe et se maintient auprès des dieux, c'est-à-dire dans le réel et le significatif.

Extrait de Le sacré et le profane.

Quand on sait que tous les peuples de la terre ont été régulièrement en contact avec des "dieux"... L'auteur lui-même développe un passage à ce sujet.

Ça donne à réfléchir...

Résultat de recherche d'images pour "sasquatch"

Certains ufologues et chercheurs (toujours plus nombreux) ont compris que ces Bigfoot, Sasquatch, Yéti, etc... (quel que soit le nom qu'on leur donne) étaient en réalité nos ancêtres, et des scientifiques américains, après avoir analysé les os de squelettes (géants) d'hominidés, ne sont pas loin de conclure à la même chose, car ils en ont déduit que nous étions apparentés... 

S'ils avaient lu le livre d'Oscar Kiss Maerth, ils auraient compris pourquoi ces hominidés, qui mesuraient à l'origine dans les 10 m, sont devenus les nains que nous sommes. 

Car les ancêtres de l'humanité, c'était King Kong !

Certaines découvertes archéologiques sont très significatives à cet égard... 

À suivre Aux origines