23 mai 2017

Les crânes vides (3)

Ces théoriciens, qui n’ont jamais mangé un cerveau cru d’un homme ou d’un singe, prétendent aussi que le cerveau est une gourmandise délicieuse que l’homme eut envie de déguster. Mais le cerveau cru est sans goût, caoutchouteux et aucune race de singes végétariens ni aucune race humaine ne le tient pour une gourmandise. Cette constatation « scientifique » est donc, elle aussi, un concentré d’absurdité. Comme le cannibalisme commença à l’état simien, lorsque les ancêtres singes de l’homme avaient un volume de crâne d’environ... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,