23 mai 2017

Les dissociations de la personnalité

Le cas le plus anciennement étudié (1816) de dissociation de la personnalité est celui d'une jeune Américaine, Mary Reynolds, qui, au sortir d'une syncope, perdit le souvenir de sa vie antérieure. Quelques mois après, atteinte d'une syncope analogue, elle retrouva sa personnalité normale, mais oublia complètement ce qui s'était passé entre les deux accès. Dès lors, sa vie se trouva partagée alternativement entre les deux états. Elle avait d'ailleurs aussi peu conscience de son double personnage que deux personnes distinctes n'en ont... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :