Bien que l'on cite souvent le cas de gens s'enflammant tout à coup, les sceptiques prétendent que la combustion spontanée est impossible chez l'homme. Tel n'est assurément pas la vie de Jack Angel, qui habite Atlanta, en Géorgie. Il est parfois considéré comme le seul à en avoir jamais réchappé et à être en mesure de nous livrer son témoignage.

Autrefois, Jack Angel était un représentant de commerce en pleine forme, qui gagnait 70 000 $ par an. Aujourd'hui, il est invalide et il ne peut pas se déplacer, tout cela à cause d'un accident bizarre qui lui est arrivé à Savannah, où l'avait conduit son travail. Il était en train de se reposer dans sa caravane lorsqu'une douleur cuisante l'éveilla en sursaut : il prenait feu ! David Fern, le médecin appelé au chevet du brûlé, constata que celui-ci présentait un trou à la poitrine, que ces vertèbres avaient fondu, et que l'un de ses bras, carbonisé, était perdu…

Rien autour ne semblant avoir été en contact avec les flammes, les brûlures de Jack Angel ne peuvent s'expliquer, selon David Fern, que par un phénomène de combustion spontanée, une mystérieuse réaction moléculaire qui provoque un véritable incendie à l'intérieur du corps.