Pourquoi je n'y crois pas.

16 mars 2020

Les traumatismes se transmettent d'une génération à l'autre

La violence marquée à vie sur l'ADN des enfants qui en sont victimes Les violences infligées à un enfant marquent son ADN durablement. Et si cela peut se traduire par des troubles tout au long de sa vie, ces stigmates pourront également se transmettre à sa descendance. Les violences dans l’enfance se traduisent par des traces sur l’ADN de la victime Un enfant qui a subi des violences durant son enfance en transmettra le souvenir à sa descendance, lorsqu’il sera en âge d’être parent. Cette théorie, émise par de nombreux... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

04 janvier 2020

Réminiscences de "vies antérieures"

Arrêtons-nous un instant sur ces singulières réminiscences d'un passé que nous n'avons pas vécu... du moins dans ce corps-là ! Mon confrère et ami M. G. Braun (palme d'or du roman d'espionnage 1962) m'a conté une singulière histoire : "À l'égard de la gentillesse de ses habitants, je me dois de taire le nom de ce gros bourg du Béarn, obligé de souligner qu'il n'avait, qu'il n'a, rien d'extraordinaire. En tout cas, rien qui puisse tenter un cinéaste et j'étais certain de ne l'avoir jamais vu en carte postale. "Honnêtement, je pouvais... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 décembre 2019

Projection en état d'hypnose

Un biologiste tchèque, le docteur Milan Rýzl, qui vit depuis 1967 aux États-Unis, obtint, après des années de recherches bien particulières, des résultats qui lui valurent, à juste titre, la considération du monde entier. En entraînant à des exercices d'hypnose des personnes parfaitement normales et pas le moins du monde douées au départ, il réussit à éveiller chez elles des facultés psy. Ces personnes parvinrent ainsi par des moyens extra-sensoriels, à découvrir des objets cachés ou à deviner les symboles des cartes de Zener. Elles... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2019

Langage nocturne

Lorsque Gene Sutherland, qui habitait à Mesa, en Arizona, allait se coucher, sa femme s'attendait plus ou moins à être dérangée au cours de la nuit : il lui arrivait en effet souvent de la réveiller en parlant dans son sommeil. D'ordinaire, elle se contentait de lui dire quelques mots, puis elle replongeait dans ses rêves. Mais une nuit, le discours de Gene lui parut franchement singulier… Il avait l'air agité, surexcité, et il s'exprimait avec, semble-t-il, un fort accent étranger émaillé de son en « vitch » et en « ski »… ... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
30 juin 2019

Des preuves, vraiment ?

Dans La parapsychologie ouvre le futur, Werner Keller évoque ces cas de "réincarnations" dont on a beaucoup parlé à l'époque, dans les années 1950 : "Il y a, en revanche, des siècles que l'on raconte en Orient des légendes sur la réincarnation, mentionnant les aventures des dieux et autres divinités, mais aussi celles du commun des mortels. L'Occident ne manque pourtant pas de cas tendant à prouver l'existence de la réincarnation.Prenons par exemple les expériences de « déjà vu ». On arrive dans une région totalement étrangère, on... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 mai 2019

La réincarnation existe-t-elle ? (5)

Louis Pauwels : Ces histoires sont extrêmement troublantes... D'où les tenez-vous ? Guy Breton : Pour la plupart, du centre de parapsychologie de l'université de Rajasthan, à Jaïpur, en Inde. Centre auquel appartient le Dr Banerjee dont j'ai parlé. Le Dr Banerjee et ses collègues ont, depuis le début de leurs recherches, enquêté sur plus de 80 cas du même genre. Ces cas, dits de mémoire extra-cérébrale, ont d'ailleurs été étudiés également par le professeur américain Ian Stevenson, président de psychiatrie et neurologie à... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2019

La réincarnation existe-t-elle ? (4)

Le quatrième cas date de 1924 et celui qui en fut témoin est un médecin, le Dr Maurice Delarrey, qui l'a conté dans La Revue spirite, en 1948. Là encore, je préfère lui laisser la parole : "Au temps où je conservais encore un certain scepticisme à l'égard de la doctrine des réincarnations et vies successives, écrit-il, ma femme et moi nous faisions souvent des expériences de communication avec l'Au-delà au moyen du "oui-ja. "Or, un jour, la planchette, sous la main de ma femme, épela lentement et péniblement les lettres du nom F E L... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2018

La réincarnation existe-t-elle ? (3)

Troisième cas. Un matin de 1950, Mme B., femme d'un employé de banque parisien, se penche sur le petit lit de sa fille, Thérèse, âgée de 15 mois, qui vient de s'éveiller. Elle la prend dans ses bras : -Bonjour, ma chérie, dit-elle... À sa grande stupéfaction, l'enfant prononce alors plusieurs fois, et très distinctement, le mot "Aroupa"... -Qu'est-ce que tu veux me dire ? demande la maman. Tu appelles Papa ? Mais la fillette répète "Aroupa". Toute la journée et les jours suivants, elle redit ce mot que personne n'a jamais... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
08 octobre 2018

La réincarnation existe-t-elle ? (2)

Deuxième cas, rapporté par Guy Breton : Il concerne un jeune Turc nommé Ismaïl Altinklish. Ce garçon, fils d'un épicier, naît en 1956 dans le district de Mikik. Le médecin accoucheur remarque qu'il porte, au sommet du crâne, une marque profonde. Les parents, inquiets, posent des questions. -Je n'ai jamais vu cela, dit le médecin. On dirait une cicatrice. C'est bizarre... J'espère que cela va disparaître. Effectivement, cette marque s'atténue peu à peu et disparaît complètement au bout de deux ans. Mais  entre-temps, un fait... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 08:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
10 mai 2018

La réincarnation existe-t-elle ? (1)

Je commencerai par le cas de Shanti Devi. Cette dame est née le 17 janvier 1926 à New Delhi. Jusqu'à l'âge de 3 ans, elle est un bébé sage et calme qui ne se distingue pas des autres enfants. Mais brusquement, un matin de 1929, comme ses parents l'appellent, elle leur répond avec un air étrange : -Je ne m'appelle pas Shanti, mais Amned... On la gronde : -Tu es une petite sotte. Ton nom est Shanti, et pas Amned ! Et comme elle trépigne, on la gifle et elle pleure... Le lendemain, elle recommence : -Je m'appelle Amned ! ... [Lire la suite]
Posté par Glycinia à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]